Les modes de fusion des calques définissent comment 2 pixels situés au même endroit sur 2 calques différents fusionnent, tout cela en fonction de formules mathématiques, d'ou une explication de ma part pas forcement facile ni très maîtrisée. A moins d'être un génie des maths et de comprendre les infos données dans le manuel GIMP, rien de remplacera votre expérience et les tests effectués.

Les modes de fusions sont aussi disponibles pour les outils de peinture et définissent comment la couleur de l'outil de peinture s'assemble avec celle du calque.

Les modes de fusion se trouvent dans une liste déroulante de la fenêtre des calques ou des outils de peinture. Ils en existent 21 pour les calques et 23 pour les outils.

La plupart des tutos sur le net étant pour photoshop, je vais essayer de vous aider à comprendre un peu mieux les modes de fusion des calques, entre parenthèses j'indiquerai la correspondance photoshop (? désigne pas d'équivalence trouvée)

Pour illustrer mes explications j'ai choisi de fusionner un calque avec un dégradé de noir vers blanc (calque supérieur) avec un calque gris(calque inférieur) et/ou d'appliquer le mode à une même photo dupliquée avec 2 niveaux d'opacité différents également.

1-Les modes simples qui n'interferent pas avec les calques inférieurs, les pixels ne se combinent pas vraiment, il faut jouer avec le niveau d'opacité pour obtenir un effet

Normal (Normal) : mode par défaut de chaque calque, en réglant l'opacité on perçoit le calque inférieur sans le modifier .

normal

Dissoudre (Fondu) : certains pixels sont effacés de manière aléatoire en laissant à la place une zone transparente, modifier l'opacité permet d'intensifier l'effet.

dissoudre

Derrière (?) : disponible uniquement pour les outils de peinture, permet de peindre uniquement les pixels transparents comme si l'on dessinait derrière une forme déjà existante. Ici, j'ai écris GIMP puis avec mon pinceau j'ai mis la tache sous le texte, tout ça dans un seul et même calque.

deriiere

2-Les modes qui assombrissent les calques inférieurs

Multiplier (Produit) : multiplication de la valeur des pixels de chaque calque, le résultat est une image plus sombre (l'opacité permet de regler le niveau dassombrissement) Le blanc du calque disparaît, le noir reste noir. L'ordre des calques ne compte pas pour ce mode de fusion. Ce mode peut être bien utile pour récuperer une photo surexposée en fusionnnant 2 calques identiques.

multiplier

multiplier1

Assombrir (?) : son but est d'assombrir comme l'indique son nom, le calque supérieur assombri le calque inférieur en s'y incrustant.

assombrir

assombrir1

Très utile à mon avis pour appliquer à un fond coloré un motif à l'aide de l'outil de remplissage

assombrir2

Assombrir seulement (Obscurcir) :  compare les couleurs des 2 calques, et il affiche la plus sombre des deux.

assombrir_seulement

Ce mode n'a aucun effet sur un calque dupliqué les couleurs étant identiques !assombrir_seulement1

Peut produire aussi un bel effet de texture avec l'outil de remplissage

assombrir_seulement2

Soustrait (?) : soustrait les pixels entre les 2 calques, si la différence est inférieur à 0, elle est ramenée à ce nombre donc à la couleur noire. L'image est fortement assombrie et certaines régions deviennent complètement noires. Pour le moment je n'ai trouvé aucun intérêt à ce mode de fusion

soustrait

 

 3-Les modes qui éclaircissent les calques inférieurs, ils fonctionnent à l'inverse des modes précédents

Écran (Superposition) : c'est l'inverse du mode multiplier, le résultat est une image plus claire (l'opacité permet de régler le niveau d'éclaircissement) Le noir du calque disparaît, le blanc reste blanc. L'ordre des calques ne compte pas pour ce mode de fusion. Ce mode peut être bien utile pour récupérer une photo sous-exposée mais produit quelque fois un voile blanc.

ecran

ecran1

Diviser (?) : multiplie les valeurs des pixels du calque du dessous par 256 puis divise par les valeurs des pixels correspondants dans le calque du dessus, le résultat est une image beaucoup plus claire. Le blanc du calque disparaît, le noir devient blanc. 

diviser_

diviser1_

Éclaircir (?) : son but est d'éclaircir comme l'indique son nom, le calque supérieur éclairci le calque inférieur en s'y incrustant aec souvent des résultats assez flashy.

_claircir_

_claircir1_

Peut donner des effets de reliefs interessant avec l'outil de remplissage

_claircir2_

Éclaircir seulement (Eclaircir) : compare les couleurs des 2 calques, et il affiche la plus claire des deux (aucun effet sur 2 calques identiques)

_claircir_seulement

Addition (?) : additionne les pixels entre les 2 calques, si la somme est superieur à 255, elle est ramenée à ce nombre donc à la couleur blanche. L'image est fortement éclaircie et certaines régions deviennent complètement blanches. Comme pour son pendant soustrait, je n'ai trouvé aucun intérêt à ce mode de fusion.

addition

 4-Les modes qui apportent du contraste

Superposer (Incrustation) : combine les modes écran et multiplier, la luminosité de la couleur de base est conservée donnant ainsi une impression de boost des couleurs

superposer

superposer1

Très utile à mon avis pour appliquer à un fond coloré un motif à l'aide de l'outil de remplissage

superposer2

Lumière douce (Lumière tamisée) : pour bientôt

Lumière dure (Lumière crue) : pour bientôt

Extraction du grain (?) pour bientôt

Fusion du grain (?) : action inverse d'extraction du grain- à finir

5-Les modes qui combinent les composantes de couleur de l'image (exemple à partir d'un dégradé arc en ciel sur un papier coloré à motif)

Ces 4 modes fonctionnent à l'identique la composante teinte, saturation ou valeur (TSV) qui donne son nom au mode de fusion est prise sur le calque supérieur et les 2 autres sur le calque inférieur. Pour le mode couleur, on combine teinte et saturation du calque supérieur avec la valeur du calque inférieur. Aucun effet bien sur sur la fusion de 2 calques identiques.

Teinte  (Teinte) :

teinte_

Saturation  (Saturation)
saturation

Valeur (Luminosité )

valeur

Couleur  (Couleur)

couleur

Ce dernier mode peut être utilisé pour colorer une photo noir et blanc pour lui donner une teinte sépia par exemple

couleur1

6-Les modes hors catégorie (à finir)

Différence (Différence) : les pixels identiques deviennent noir

 

 

Si vous trouvez des équivalences ou toutes infos utiles n'hésitez pas à me le faire savoir que je mette à jour

Un petit resumé des équivalences entre photoshop et GIMP en PDF : chenilletuto

Ensemble pensons à notre planète, n'imprimez que si nécessaire arbre032